notions de sensibilité-puissance en wifi

Posté le Lundi 9 octobre 2006 à 4 h 31, Read it in english with Google

Ayant eut du mal à trouver des explications claire sur la puissance et la sensibilité des cartes wifi, je vous fait par de mes observations.

La puissance : Elle d√©termine la puissance d’√©mission de la carte. Plus la carte est puissante, plus elle pourra envoyer loin un signal.
Elle se mesure en dBm (Déci-Bel par Milliwatt) ou en mW (MilliWatt).
dBm = 10 Log(mW)
10 dBm = 10 mW
20 dBm = 100mW
26 dBm = 400mW
etc…
la norme fran√ßaise en ce qui concerne les √©mitions d’ondes wifi est de 20dBm = 100mW.

La sensibilité : Elle indique la capacité de la carte à receptionner les signaux WiFi plus ou moins sensiblement. Si la carte émetrice a une faible puissance, la carte receptrice devra être plus sensible.
Elle s’exprime en dBm et en valeurs negatives : une carte dont la sensibilit√© est mesur√©e √† -87dBm pour 11Mbs est plus sensible qu’une autre dont la sensibilit√© est de -82dBm. A not√© qu’une carte 802.11b aura une meilleur sensibilit√© que si elle √©tait en 802.11g, ainsi le signal pourra √™tre plus lointain. C’est la cause de la r√©duction du d√©bits de donn√©es lorsque vous √™tes loin du point d’acc√®s : plus on est loin, plus la carte √† du mal √† diff√©rencier les ondes donc on r√©duit le d√©bits pour permette une reconnaissance plus facile du signal.

Les humains sont un frein majeur √† la propagation des ondes. On est des conducteurs electrique donc on a tendance a capter les ondes. C’est pourquoi lorsque vous mettez votre main sur une antenne radio, le signal s’am√©liore. Si vous mettez 2 mecs dans un amphi, le signal sera largement meilleur que si vous en mettez 100.

Le d√©bits d’un signal wifi s’aligne sur le plus faible d√©bit parmit tout les clients. Donc si vous chop√© la connection de votre voisin √† 100m, il aura beau √™tre √† 2m il aura le m√™me d√©bits que vous.

4 réponses à “notions de sensibilit√©-puissance en wifi”

  1. xv

    Pour du pr√©tendu clair c’est du n’importe quoi ! Vraiment. D√©cid√©ment certains blogs feraient mieux de rester ferm√©s et avant d’√©crire de telles aneries on prend au moins le temps de se documenter !
    En r√©sum√© : La puissance n’a rien √† voir avec la facult√© de recevoir, ni de capter un signal lointain. C’est simplement la valeur de la puissance √©mise VERS la carte distante du r√©seau. Point barre. Aucun lien avec la facult√© de bien ou mal recevoir. Le baratin sur la sensibilit√© est √† mourir de rire. La sensibilit√© d’une carte wifi est simplement la capacit√© √† recevoir les signaux. Rien √† voir avec avec une diff√©renciation quelconque. Par contre il est vrai que le r√©cepteur de la carte autolimite sa bande passante pour une meilleure sensibilit√© quand il n’arrive pas √† accrocher le signal re√ßu, mesur√©e en dbm, oui.

  2. XoraX

    euh… exact. J’avoue apr√®s m’√™tre relu ( et apr√®s 1 an de pratique aussi ) que j’ai dit de la merde! :D
    Tu as tr√®s bien rectifi√©, je vais corriger l’article et rajouter quelques pr√©cisions.

  3. xvkiller

    xv c’est ton commentaire qui vraiment est du « n’importe quoi » et je dirais m√™me que tu n’es pas tr√®s intelligent. Tu aurais pu comprendre tout de suite qu’il avait juste invers√© les deux notions … On sent bien que tu maitrises le wifi, que tu es incolable, tu es au dessus de tout le monde.

  4. moi

    Ce qu’il faut noter c’est que pour recevoir plus loin, il 2 choses: une carte avec une bonne sensibilit√© et une puissance √©mise suffisante. Dans un bilan de liaison les deux interviennent.
    Dans le sens « Emission » on connait la puissance emise et on cherche la puissance re√ßue; Apr√®s retranchement des diverses att√©nuations dues aux pertes en espace libre, aux pertes entre les liaisons « Emetteur-antenne » (pertes dans les feeders) puis celles dues aux √©ventuels obstacles sur le trajet des ondes radios(et donc wifi). On compare ensuite la valeur du signal re√ßu √† la sensibilit√© de la carte: * Si la sensibilit√© est sup√©rieure √† la puissance re√ßue on ne peut recuperer l’information ** Si par contre la sensibilit√© est inf√©rieure √† la puissance re√ßue on peut reccuperer l’information mais apr√®s application de la d√©modulation et et des algorithmes de corrections d’erreurs sur les infos transmis. C’est aussi simple que √ßa

Laissez un commentaire :